Skip to navigationSkip to content

Mardi Noir

Press

Bon son, textes forts, mélodies accrocheuses, passes de guit solides… Mmm, oui, on aime ce Grand réveil.
Journal Métro, 13 décembre 2012

Bon son, textes forts, mélodies accrocheuses, passes de guit solides… Mmm, oui, on aime ce Grand réveil.
Journal Métro, 13 décembre 2012

Dissipons d’emblée tout possible malentendu: si Max Villeneuve affirme en entrevue avoir voulu arrimer son rock à ses préoccupations d’adulte, Le grand réveil n’a rien d’une profession de tempérance et n’arrache pas moins la tapisserie que Les Psycho Riders au sein desquels le chanteur/guitariste matraquait jadis les oreilles.
Dominic Tardif, Voir 3 1/2

Omniprésent au Québec à une certaine époque, le punk n'roll incisif façon Secrétaires volantes/Le Nombre est maintenant beaucoup plus rare, aussi fait-il plaisir de le retrouver si bien fait entre les mains de ce nouveau projet local.
Olivier Lalande, Nightlife

Vu le passé sonique des membres du groupe montréalais, inutile de dire qu'on ne fait pas dans la dentelle. Tout est à fond, oui, mais sans bavures; l'enregistrement procure un certain lustre à l'orgie de guitares et les feedbacks sont toujours savamment maîtrisés.
Bande à Part 7/10