Skip to navigationSkip to content

Paul Jacobs

Biographie

Depuis son arrivée à Montréal, Paul Jacobs s'est forgé une solide réputation comme l’un des artistes les plus prolifiques et excentriques en ville, à la fois en tant que batteur pour Pottery et comme leader de son propre groupe de cinq musiciens. Reconnu pour produire lui-même plusieurs albums chaque année, qui servent de pièces d'accompagnement à ses performances live, il dessine et illustre aussi à la main ses vidéoclips d’animation. Entre ses mélodies chargées d’émotions et des jams décalés et électriques, en passant par des ballades pop-folk et des puissants hymnes rock and roll parsemées de synthés, Jacobs crée vraiment un monde qui lui est propre. Ses sonorités sont composées de hooks et de rythmes qui ne sont pas sans rappeler des légendes du classic rock telles que The Byrds, Fleetwood Mac et Neil Young, tout en restant fidèle à un style non-conventionnel de composition et de production faisant écho à des artistes comme Arthur Russel, Kurt Vile et Daniel Johnston. Combinant sa passion pour l’art visuel et la musique, Paul Jacobs incarne parfaitement la version moderne de l’homme de la Renaissance, qui repousse les limites grâce à ses compositions intemporelles.

Presse

Pink Dogs on Green Grass is his latest, a highly entertaining album of lightly psychedelic DIY pop that wears its warm, low-fi production like a bathrobe you never end up taking off after getting out of the bath. Brooklyn Vegan
Rêvasseur sur Day to Day et Underneath the Roses, plus rugueux et échevelé sur Most Delicious Drink et Cherry, passionnément rock sur les parfaites Everything’s Fine et Your Last Words. Il y a beaucoup d’enthousiasme dans ces foisonnantes chansons. 4/5 Le Devoir
‘Pink Dogs…’ by rights, should herald Paul Jacobs as a true cult favourite. DIY Mag
Jacobs is a musician with an abundance of talent and a melting pot of influences who knows what he's going for on every track [...]. On Pink Dogs on the Green Grass, Jacobs has put himself up there with other psych-rock solo wonders like White Fence, Ty Segall and Morgan Delt. 8/10 Exclaim!
Pink Dogs on the Green Grass bursts at the seams with twinkly keys, acoustic jangle, and clopping bongos, accentuating its sly hooks with sounds from a Summer of Love revival. Pitchfork
Jacobs has wound up creating something more thoughtful, melodious, and organic than he has before. The result is a welcoming warmth of hazy percussion-driven psychedelic rock, showcasing his vast multi-instrumentalist talent and creativity. The Line of Best Fit
L’inspiration de l’auteur, compositeur, homme-orchestre et artiste visuel montréalais Paul Jacobs est apparemment illimitée : Pink Dogs on the Green Grass est son dixième album à paraître en huit ans, et un formidable ajout à la carrière solo qu’il mène en parallèle de son rôle de batteur au sein du groupe postpunk Pottery. (4 étoiles) Philippe Renaud, Le Devoir
[...] Pink Dogs on the Green Grass. Une aventure solitaire qui lui va à merveille, fort d’une noise-pop psychédélique épurée qui s’apprivoise aussi facilement qu’une bande de clébards rosés. Gabriel Tremblay, Le Canal Auditif
Plus que jamais, le rockeur a un pied dans la psych-pop et un autre dans le punk garage. (Charles-éric Blais-poulin, La Presse)
Every record he releases is different from the last, revealing a new side of his personality. Cult MTL

Contact